Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
travail et retraite
Travailler à la retraite, c’est possible
Tout savoir pour concilier travail et retraite

Comment cumuler activité professionnelle et retraite ?

Poursuivre une activité professionnelle en tant que salarié ou un autre statut est tout à fait possible à la retraite. Le dispositif de cumul-emploi retraite permet aux retraités de conserver une activité professionnelle. Toutefois, il convient de s’informer sur les conditions pour bénéficier de ce dispositif. 

Qu’est-ce que le cumul emploi-retraite ?

Le cumul emploi-retraite a été instauré le 1er avril 1983. Ce dispositif encore présent au sein du système de la retraite en France permet aux personnes retraitées d’exercer une activité professionnelle et de cumuler leurs revenus avec leurs pensions (de base et complémentaire). 

Le cumul intégral et le cumul partiel des revenus 

Le cumul emploi-retraite intégral ou total signifie que vous pouvez, en tant que retraité, cumuler intégralement vos pensions de retraite et les revenus de votre nouvelle activité salariée, sans aucune restriction de délai ni de montant. 

Le cumul emploi-retraite intégral implique toutefois de réunir les conditions suivantes :

  • Avoir atteint l’âge légal minimum de départ à la retraite ;
  • Remplir les conditions d’ouverture de vos droits à la retraite à taux plein ;
  • Liquider l’ensemble de vos retraites (de base et complémentaire).

Vous ne réunissez pas ces trois conditions ? Pas de panique, vous pouvez tout de même bénéficier du cumul emploi-retraite sous sa forme partielle ou plafonnée. 

En tant que salarié relevant du régime général, vous pouvez cumuler votre retraite et vos revenus d'activité professionnelle dans une certaine limite :

  • Soit la moyenne des salaires perçus lors du mois de la cessation de votre dernière activité salariée et des 2 mois civils précédents ;
  • Soit 1,6 fois le Smic en vigueur au 1er janvier de l’année en cours

Je suis salarié et souhaite conserver ce statut à la retraite, c’est possible ? 

Absolument ! Vous pouvez garder le statut de salarié à la retraite tout en cumulant vos différents revenus. Vous avez néanmoins pour obligation de signer un nouveau contrat de travail (et donc d’avoir rompu l’ancien) pour cumuler emploi et retraite chez le même employeur ou au sein d’une nouvelle entreprise. Spécifions toutefois que cette condition ne s’applique pas pour les activités salariales au sein des domaines artistiques, littéraires ou scientifiques.

Devrai-je cotiser durant ma période de cumul emploi-retraite ?

Votre nouvelle profession salariale en tant que retraité reste soumise aux cotisations de Sécurité Sociale. Ces charges sociales sont calculées de façon « classique », c’est-à-dire proportionnellement à votre rémunération mais sans prendre en compte le montant de vos pensions de retraite ou des rentes de vieillesse. Ces cotisations seront donc soustraites de votre salaire. En revanche, si vous avez plus de 65 ans, les cotisations chômage ne seront pas dues.

Que dois-je faire pour cumuler emploi et retraite en tant que salarié agricole ?

Les conditions du cumul emploi-retraite restent les mêmes pour les salariés agricoles. Ces derniers doivent au préalable avoir liquidé toutes leurs retraites de vieillesse personnelle de base et complémentaire auprès de la totalité des régimes de retraite obligatoires. L’âge légal de départ à la retraite doit également avoir été atteint.

Dès lors que ces conditions sont réunies, le retraité a la possibilité de poursuivre une activité salariale en tant que :

  • Chef d’exploitation ou d’entreprise agricole ;
  • Collaborateur d’exploitation ;
  • Aidant familial 

L’avantage du cumul emploi-retraite pour les dirigeants salariés

Au moment venu de prendre sa retraite, pas facile de se délester de ses tâches professionnelles quotidiennes en tant que chef d’entreprise. Le cumul-emploi retraite se présente ainsi comme un moyen de se préparer à débuter sa nouvelle vie. Psychologiquement, le dirigeant sera rassuré puisqu’il aura la possibilité de déléguer ses missions progressivement à son successeur. Et bien sûr le dispositif permettra au nouveau retraité de bénéficier de revenus complémentaires.

Les conditions du cumul-emploi retraite pour les dirigeants salariés sont les mêmes que celles évoquées précédemment.