Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
Prendre soin de sa santé et de ses proches à la retraite
Préparer sa retraite c'est aussi profiter de ses proches, penser à leur avenir et penser à sa santé.
 

Quelle mutuelle santé senior choisir pour sa retraite ?

Publié le 17/06/2021

Souscrire une mutuelle santé "senior" à la retraite est primordial pour couvrir les frais liés aux soins. En tant que senior, les risques de santé augmentent et la Sécurité Sociale ne couvre pas toujours la totalité de la facture. Comment choisir votre mutuelle santé pour senior ? Quel est son prix pour les plus de 60 ans ? Est-il possible de conserver sa mutuelle santé d’entreprise à la retraite ? Peut-on bénéficier d’aides financières de l’État ? Découvrez nos conseils.

mutuelle senior retraite


Qu’en est-il de ma mutuelle santé d’entreprise une fois à la retraite ?

Depuis 2016, les entreprises du secteur privé ont l’obligation de mettre en place une couverture de complémentaire santé au profit de leurs salariés. La participation financière de l’employeur doit être au moins égale à 50% de la cotisation.

Lorsque vous partez à la retraite vous avez donc le choix entre souscrire un nouveau contrat individuel ou bien maintenir la couverture santé de votre entreprise (portabilité).

  • Opter pour la souscription d’une nouvelle complémentaire santé vous permettra d’adapter les garanties à votre situation et à vos besoins spécifiques.
  • Si vous souhaitez opter pour le maintien de votre mutuelle d’entreprise, d’une part il n’y aura plus de participation financière de l’employeur, et d’autre part les cotisations augmenteront progressivement. Les tarifs de ce type de contrat sont encadrés par le décret n° 2017-372 du 21 mars 20171, permettant de limiter la hausse des tarifs pour les anciens salariés à la retraite sur les trois premières années, puis de supprimer tout plafonnement à partir de la quatrième année. La première année, les tarifs doivent rester équivalents aux tarifs globaux applicables aux salariés actifs. La deuxième année, ils ne pourront pas excéder + 25 % et la troisième année, ils ne pourront être supérieurs à + 50 %.

Pour faire votre choix, il est donc important de bien analyser les avantages de votre mutuelle santé d’entreprise et d’évaluer s’il vaut mieux la maintenir ou souscrire une nouvelle complémentaire. Certaines garanties peuvent en effet s’avérer inutiles en tant que senior tels que le forfait maternité, l’orthodontie pour les moins de 16 ans ou les forfaits contraceptifs oraux.

Quelle mutuelle choisir après 60 ans ?

Tout d’abord, sachez qu’il est possible de souscrire une mutuelle pour senior à tout âge pour vous maintenir en bonne santé. Vous n’êtes donc pas tenu d’attendre le jour de votre départ à la retraite pour en bénéficier, mais ces contrats vont proposer des services et remboursements complémentaires adaptés à cette tranche d’âge. Il est donc important de faire le point sur les besoins qui vous sont essentiels afin de souscrire uniquement aux garanties qui vous sont nécessaires. Néanmoins, étant donné que le niveau de cotisation augmente avec le temps, il est conseillé de faire votre choix le plus tôt possible.

Pour choisir votre mutuelle santé en tant que retraité, plusieurs facteurs sont à prendre en compte :

Comment choisir les bonnes garanties santé en tant que senior ?

Certaines garanties de votre complémentaire santé sont indispensables à plus de 60 ans. Ces garanties concernent :

  • Les frais d’hospitalisation, comprenant les dépassements d’honoraires, les opérations chirurgicales et les frais pour chambre individuelle,
  • Les frais liés aux lunettes et autres équipements optiques, appareils auditifs et prothèses dentaires.

Les autres garanties intéressantes d’une mutuelle santé pour retraité

D’autres garanties secondaires de la mutuelle senior peuvent également être intéressantes en fonction de votre situation, mais également de vos envies et de vos projets à la retraite. Nous pouvons citer :

  • Les frais couvrant une partie de la chirurgie réfractive, des soins de pédicure et des vaccins pour les maladies tropicales (contre la fièvre jaune ou le paludisme par exemple),
  • L’accès à des réseaux de soins en optique, dentaire et en audioprothèse,
  • Les cures thermales prescrites,
  • Les prestations d’assistance comme les aides ménagères ou la garde d’animaux par exemple,
  • La prise en charge de frais de soins dispensés par les ergothérapeutes, ostéopathes, acupuncteurs notamment.

Définir les garanties dont vous avez besoin dépend de votre situation personnelle, mais aussi des frais couverts par la Sécurité Sociale.

Quelle mutuelle pour les petites retraites ?

Pour aider les petites retraites à souscrire une complémentaire santé, le gouvernement propose depuis le 1er novembre 2019, une aide pour les dépenses de santé appelée la Complémentaire santé solidaire (CSS ou C2S). Cette prestation a remplacé l’Aide à la Complémentaire santé (ACS) et la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C). Elle permet aux plus de 60 ans de ne rien débourser ou presque pour leurs dépenses chez le médecin, le dentiste, l’infirmier, le kinésithérapeute, à l’hôpital ou pour leurs médicaments. Et dans la plupart des cas, ils n’ont pas à payer les prothèses dentaires et auditives, les lunettes et leurs dispositifs médicaux (fauteuil roulant, etc.)

Bénéficier de cette aide gratuitement ou en payant de faibles mensualités, nécessite de bénéficier de la prise en charge de vos frais de santé par l’Assurance Maladie et de ne pas dépasser certains plafonds de ressources qui dépendent de la composition du foyer (vous-même, votre conjoint(e) ou votre concubin(e) ou de votre partenaire de Pacs, des personnes à votre charge de moins de 25 ans).

Quel est le Plafond annuel Complémentaire santé solidaire sans participation financière ?

Pour ne rien dépenser pour vos frais de santé, votre Plafond annuel de ressources (selon le barème applicable au 1er avril 2021) est le suivant :

  • 9 041 euros par an pour une personne seule
  • 13 561 euros par an pour un couple

Quel est le Plafond annuel Complémentaire santé solidaire avec participation financière ?

Il est aussi possible de bénéficier de la C2S en contrepartie d’une participation financière (moins de 1 € par jour et par personne) à condition que vos revenus annuels (barème applicable au 1er avril 2021) ne dépassent pas :

  • 12 205 euros pour une personne seule
  • 18 307 euros pour un couple

Quels sont les prix et les tarifs d’une mutuelle pour senior ?

Les tarifs d’une complémentaire santé pour un retraité peuvent passer du simple au double, voire plus, selon le choix des garanties que vous faites. Il est donc nécessaire de faire un comparatif des offres des mutuelles senior, des différences entre les forfaits qu'elles proposent, afin de faire les bons choix.

Trouver la meilleure mutuelle en utilisant un comparateur

Faire jouer la concurrence peut vous permettre de trouver le meilleur équilibre entre le prix, les garanties adaptées à vos besoins et leurs niveaux de prise en charge.

Bénéficier d'un réseau de soin et de tarifs négociés

Les mutuelles peuvent également vous faire réaliser des économies en vous proposant de bénéficier de leur réseau de soins et de leurs tarifs négociés avec les professionnels de santé. Si vous êtes en couple, la souscription pour deux peut parfois vous permettre d’obtenir des réductions sur vos primes. Pour ajuster le coût de votre mutuelle senior au plus juste, vous pouvez également jouer sur les niveaux de remboursement de certains soins à la hausse ou à la baisse, selon vos besoins. Vous bénéficierez ainsi d'une couverture optimale.

Souscrire un contrat "responsable" pour bénéficier du 100 % santé

Depuis le lancement du plan « 100 % santé » et du « Reste à charge zéro » le 1er janvier 2021, la Sécurité sociale donne accès à des soins et à des équipements optiques (lunettes), dentaires (couronnes, bridges et dentiers) et auditifs (audioprothèses) pris en charge à 100 % grâce au financement de l’Assurance Maladie et de votre mutuelle. Ce dispositif a commencé à se déployer en 2019, il est complet pour les aides liées à l’optique et l’audition et des soins complémentaires seront ajoutés en dentaire, en 2022.

Un autre point à prendre en compte pour choisir votre mutuelle senior pour la retraite, car pour bénéficier du 100 % santé, elle doit vous faire souscrire un contrat « responsable ». C’est un contrat qui prévoit des planchers et des plafonds de prise en charge et encourage le patient à respecter le parcours de soins. Toutefois, il semblerait que vous n’ayez pas vraiment de raisons de vous inquiéter, car d’après l’enquête de la DREES2 auprès des organismes complémentaires, 98 % des bénéficiaires des contrats collectés sont couverts par un contrat responsable.

  1. Décret relatif à l'application de l'article 4 de la loi du 31 décembre 1989
  2. Source : rapport de la DREES « Le complémentaire santé : acteurs, bénéficiaires, garanties » édition 2019 - MAJ mars 2021.