Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
Préparer sa retraite financièrement
Attendue depuis longtemps, pour vous la retraite est synonyme de nouveaux projets.

La retraite, comment m’y retrouver ?

La retraite, difficile de vous y retrouver ? En effet, c’est une question que tout le monde peut se poser. Pour passer une retraite en toute sérénité, il est essentiel de la préparer le plus tôt possible. Une préparation financière est bien entendu indispensable, mais il faut également penser à la partie administrative et à vos couvertures santé et prévoyance… Votre départ à la retraite est sans conteste un moment particulier de votre vie. Anticiper cette étape est donc primordial.  

Préparer sa retraite administrativement : comment m’y retrouver ?

Pour bien vous y retrouver dans la préparation de votre retraite, conservez l’essentiel des justificatifs de votre carrière.

Il est nécessaire de conserver tout au long de votre carrière professionnelle l’ensemble des documents car ils vous permettront de faire valoir vos droits à la retraite. 

Ils vous seront très utiles également quand vous voudrez réaliser des simulations pour votre retraite : à quel âge pourrais-je partir ?, à combien s’élèvera le montant de ma pension de retraite ?

Quels sont les documents nécessaires pour préparer sa retraite ? Il s’agit principalement de :

  • vos contrats de travail,
  • vos certificats de travail,
  • vos bulletins de salaire de votre premier emploi jusqu’à votre retraite.

 

N’oubliez pas que dans le système de retraite en France, des périodes hors activité professionnelle ouvrent également des droits en fonction de leur durée. Vous devez donc également conserver par exemple :

  • vos décomptes d’indemnités journalières en cas d’arrêt maladie ou de maternité,
  • vos attestations annuelles d’indemnisation chômage par Pôle Emploi (ASSEDIC avant 2008).

Les documents pour préparer sa retraite vous seront indispensables pour simuler votre retraite mais surtout pour vérifier votre Relevé de Situation Individuelle (RIS) téléchargeable sur le site lassuranceretraite.fr. Il est la clé de votre future retraite. En effet, le RIS constitue un récapitulatif des droits que vous avez acquis tout au long de votre carrière. À partir de 55 ans, il est fortement conseillé de procéder à un examen attentif de son contenu afin de vérifier l’exactitude des informations reprises et éventuellement de déceler des oublis préjudiciables pour calculer votre retraite et déterminer votre date de départ. Des erreurs ou des oublis ne sont pas rares, compte tenu de la complexité de notre système de retraite caractérisé par la multiplicité des caisses et des régimes.

Les plus fréquemment observés sont l’oubli des petits emplois effectués en début de carrière, les contrats étudiants ou des périodes d’activité en qualité de travailleur indépendant, des erreurs dans les salaires de référence ou dans les valeurs des points retraite. Ces risques sont d’autant plus importants que votre vie professionnelle aura été diversifiée.

En cas de réclamation portant sur votre relevé de carrière, il vous appartiendra en tant que futur retraité de communiquer les justificatifs pour apporter les correctifs nécessaires et notamment valider vos trimestres pour la retraite. Les documents listés ci-dessus seront donc déterminants pour obtenir satisfaction.

N’oubliez pas que si vos employeurs ont l’obligation de conserver vos bulletins de paie pendant une durée légale de 5 ans, ils ne sont pas tenus de vous en communiquer de copie. Mieux vaut donc être rigoureux en la matière pour préserver vos droits le moment venu et préparer sa retraite dans les meilleures conditions possibles.

Préparer sa retraite financièrement : comment m’y retrouver ?

Votre départ en retraite entraînera une diminution de vos revenus et nécessite d’être bien préparé pour être sûr de vous y retrouver. Il est donc essentiel de mettre en place des dispositifs vous permettant de maintenir votre niveau de vie et de financer vos envies à la retraite. De nombreuses pistes s’ouvrent à vous pour compléter le montant de votre retraite de base et votre retraite complémentaire.

  • les produits d’épargne retraite : ils vous procurent un revenu supplémentaire au moment de votre retraite et vous permettent de bénéficier de déductions d’impôt sur les versements que vous effectuez dessus (PERIN ou PERCOL si votre entreprise le propose). À l’échéance du contrat, votre épargne est récupérable sous la forme d’une rente ou d’un capital ;
  • l’assurance vie : ce placement prisé des Français vous permet d’épargner à votre rythme sur des produits diversifiés en termes de rendement et de risque. Il offre l’avantage de rester disponible en cas de besoin et bénéficie d’une fiscalité avantageuse. À l’échéance du contrat, comme avec le plan épargne retraite, vous pouvez récupérer votre épargne sous la forme d’une rente ou d’un capital ;
  • l’investissement immobilier : propriétaire de votre résidence principale, vous pouvez vous orienter vers l’immobilier locatif ou défiscalisé pour générer des revenus fonciers.

Préparer et bien vivre sa retraite : se protéger et protéger ses proches

À votre départ en retraite, vous allez perdre la couverture prévoyance dont vous bénéficiez via votre employeur. À vous de choisir un contrat adapté à vos besoins et à votre budget. Cette garantie est importante puisqu'elle intervient notamment en cas d’invalidité ou de décès. Certains contrats prévoient une garantie perte d’autonomie qui permet, en cas de dépendance, de se voir verser une rente mensuelle non imposable ainsi qu’un capital pour réaliser les aménagements nécessaires.

En revanche et concernant votre couverture santé, vous avez la possibilité de continuer à bénéficier de la mutuelle de votre entreprise avec des garanties équivalentes à celles dont bénéficient les salariés dans l’entreprise. Cette adhésion se fait à titre individuel et de manière payante. Les tarifs intégralement à votre charge sont encadrés et ne peuvent pas augmenter de plus de 50 % par rapport à ceux des actifs.

Cette possibilité n’est cependant pas la panacée pour préparer sa retraite. Pour faire le bon choix, il ne faut surtout pas hésiter à demander des tarifs auprès d’autres assureurs en veillant tout particulièrement à avoir des niveaux de garantie adaptés à votre situation de sénior.

Pensez enfin à anticiper la transmission de votre patrimoine à vos proches dans les meilleures conditions possibles tout en veillant à ne pas vous démunir. Le faire de son vivant via la donation par exemple offre des avantages fiscaux non négligeables.

Préparer sa retraite psychologiquement

Le départ en retraite constitue un moment particulier de la vie qui peut s’avérer perturbant pour différentes raisons. Préparer sa retraite et bien la vivre passe par une préparation psychologique incontournable pour faire face à ces différents écueils.

L’anticipation de votre départ à la retraite est sans conteste une action essentielle qui va vous permettre de débuter sereinement le début d’une nouvelle partie de votre vie. Prenez le temps pour réfléchir au sens que vous voulez donner à ce changement en vous projetant et en vous posant les bonnes questions concernant les nouvelles activités dans lesquelles vous pourriez vous investir, comme le bénévolat par exemple ou bien une envie de déménager à la retraite.

La possibilité de cumul emploi-retraite peut aussi s’avérer un bon moyen pour couper en douceur avec le monde du travail.

N’oubliez pas que la retraite est avant tout un nouveau départ qu’il vous appartient et à vous seul de réussir. Penser et préparer sa retraite est de fait indispensable.