Réforme des retraites 2023 : qui sera concerné par la retraite minimale de 1200 euros ?

Mise à jour le 11/10/2023

Réforme des retraites 2023 : qui sera concerné par la retraite minimale de 1200 euros ?

La retraite minimale de 1200 euros est l'une des mesures validées dans le cadre de la réforme des retraites pour 2023. Cette pension de retraite minimum correspond au dispositif actuel appelé "minimum contributif". Qui est concerné par cette nouvelle mesure de la réforme des retraites ? S’agit-il d’un montant brut ou net ? Les réponses à vos questions dans cet article.  

Qui pourra bénéficier de la retraite minimale ?

Présentée dans le cadre de la réforme des retraites pour 2023, cette mesure consiste à assurer une pension de retraite minimale brute qui s’élève à 85% du Smic net (soit environ 1200 euros) à toutes les personnes éligibles au dispositif d’aide appelé le minimum contributif. Cette aide peut vous concerner si vous êtes un assuré relevant du régime général de la Sécurité sociale, du régime des salariés agricoles ou du régime social des indépendants dès lors que le montant mensuel total de vos pensions personnelles de retraites ne dépasse pas un montant plafond qui est fixé chaque année par décret.  

La retraite minimale à 1200 euros inclut-elle la pension de retraite complémentaire ?

Oui, les pensions de retraites complémentaires sont incluses dans la pension de retraite minimale de 1200 euros brut annoncée par le Gouvernement. 

Tous les retraités, futurs et actuels, toucheront-ils le minimum de 1200 euros ?

La mesure portant sur un minimum de pension au moins égal à 85 % du Smic net, soit à peu près 1200 euros bruts par mois, concerne tous les retraités, futurs et actuels, qui ont liquidé ou liquideront leur retraite à taux plein, dès son entrée en vigueur.  

Quel est le minimum retraite quand on n’a pas tous ses trimestres ?

Actuellement, le plafond du minimum contributif (aussi appelé minimum retraite) est de 1 322,87 € en 2023. Dans le régime général de la Sécurité sociale, si vous bénéficiez d’une retraite à taux plein, mais que le montant de votre pension est inférieur au plafond du minimum contributif, ce dernier viendra compléter vos pensions de retraites (de base et complémentaire, tous régimes confondus, français et étrangers). Le montant du minimum contributif change en fonction du nombre de trimestres que vous avez cotisé :  

  • Si vous avez cotisé moins de 120 trimestres, son montant est fixé à 684,13 € brut par mois en 2023, soit 8 209,61 € brut par an. 
  • Si vous avez cotisé 120 trimestres ou plus, son montant est majoré à 747,57 € brut par mois en 2023, soit8 970,86 € brut par an. 

Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15522

À lire aussi

  1. Simulation retraite : quand partir et avec quel montant ?
  2. Minimum retraite : montant et conditions pour en bénéficier
  3. Minimum vieillesse et minimum contributif : montants 2023 et conditions de versement