Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
Retraite anticipée, progressive, retardée
Arrêter de travailler plus tôt, diminuer son rythme progressivement ou au contraire retarder votre départ
 

Retraite carrière longue et cumul emploi-retraite : pour qui et comment ?

Publié le 25/05/2022

Avoir une carrière longue permet de cesser son activité avant l’âge de 62 ans et, pour ceux qui le souhaitent, de cumuler une retraite anticipée avec un emploi, sous certaines conditions.

Cumul emploi-retraite et carrière longue


Qui peut bénéficier du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue ?

Ce dispositif de retraite anticipée est destiné aux personnes qui ont commencé une activité professionnelle avant l’âge de 20 ans, qui ont acquis (tous régimes de base obligatoires confondus) un nombre minimum de trimestres cotisés et un nombre minimum de trimestres cotisés en début de carrière.

Ces deux dernières conditions de durée d’assurance retraite varient selon votre année de naissance, ainsi que l’âge auquel vous avez commencé à travailler et celui auquel vous envisagez de partir à la retraite de manière anticipée.

Si vous avez obtenu 5 trimestres avant le 31 décembre de l’année de vos 16 ans, vous pourrez partir à l’âge de 58 ans, à condition d’avoir le nombre total de trimestres requis, soit :

  • Si vous êtes né en 1961, 1962 ou 1963 : 176 trimestres.
  • Si vous êtes né en 1964, 1965 ou 1966 : 177 trimestres.
  • Si vous êtes né en 1967, 1968 ou 1969 : 178 trimestres.
  • Si vous êtes né en 1970, 1971 ou 1972 : 179 trimestres.
  • Si vous êtes né en 1973 ou les années suivantes : 180 trimestres.

Si vous avez obtenu 5 trimestres avant le 31 décembre de l’année de vos 20 ans et que vous êtes né entre janvier et septembre, vous pourrez partir à la retraite à l’âge de 60 ans, à condition d’avoir le nombre total de trimestres requis, soit : 

  • Si vous êtes né en 1961, 1962 ou 1963 : 168 trimestres.
  • Si vous êtes né en 1964, 1965 ou 1966 : 169 trimestres.
  • Si vous êtes né en 1967, 1968 ou 1969 : 170 trimestres.
  • Si vous êtes né en 1970, 1971 ou 1972 : 171 trimestres.
  • Si vous êtes né en 1973 ou les années suivantes : 172 trimestres.

Bon à savoir : que ce soit pour prendre votre retraite anticipée à 58 ans ou à 60 ans, si vous êtes né durant le dernier trimestre de l’année de vos 16 ans ou de vos 20 ans, avoir cotisé 4 trimestres s’avère suffisant.

Quels sont les trimestres cotisés retenus ?

Tous les trimestres que vous avez acquis en cotisant à un régime de retraite de base français sont pris en considération, y compris ceux obtenus auprès de régimes étrangers, si un accord international avec ces pays s’applique.

Indépendamment des trimestres cotisés, certaines périodes donnent droit à des trimestres assimilés :

  • Les congés maternité/paternité,
  • Les trimestres de majoration acquis dans le cadre du compte professionnel de prévention,
  • Les périodes pendant lesquelles vous avez perçu une pension d’invalidité, dans la limite de 2 trimestres,
  • Les périodes de chômage indemnisé et les périodes d’activité partielle indemnisée, dans la limite de 4 trimestres,
  • Les périodes de maladie et accidents du travail, dans la limite de 4 trimestres,
  • La période de service national, dans la limite de 4 trimestres,
  • Les trimestres issus de certains rachats.

Rachat de trimestres retraite : dans quels cas sont-ils comptabilisés en cas de retraite pour carrière longue ?

Dans certains cas, vous avez la possibilité de racheter des trimestres de retraite. Il existe deux options de rachat :

  • le rachat de trimestres au titre du taux seul qui permet d'augmenter le taux appliqué au calcul de votre pension de retraite ;
  • le rachat de trimestres au titre du taux et de la durée d'assurance qui permet d'augmenter le taux appliqué au calcul de votre pension ainsi que votre durée d'assurance retraite.

En fonction de l'option choisie, vous pouvez faire valoir des trimestres rachetés pour bénéficier de la retraite anticipée pour carrière longue. C'est le cas de la deuxième option seulement. Plus coûteuse que le rachat au titre du taux seul, le rachat au titre du taux et de la durée d'assurance est l'unique option qui vous permettra de comptabiliser des trimestres rachetés pour un départ anticipé en retraite.

Lire aussi : Le barème 2022 du rachat de trimestres de retraite identique à 2021

Les démarches pour partir en retraite pour carrière longue

Dès l’âge de 55 ans et au plus tard six mois avant la date que vous avez choisie pour liquider votre retraite, pensez à vérifier que votre relevé de carrière est à jour. Si ce n’est pas le cas, vous devez faire une demande de régularisation sur le site de l’assurance retraite.

Il faut ensuite demander une attestation en vue d’un départ en retraite anticipée pour carrière longue. Le formulaire est disponible sur le site de votre caisse régionale. Vous devrez le retourner une fois que vous l’aurez complété. 

Peut-on cumuler emploi et retraite anticipée pour carrière longue ?

Oui, le fait de bénéficier d'un départ en retraite anticipée pour carrière longue ne s'oppose pas à la reprise d'une activité professionnelle ensuite. En fonction de votre situation, les conditions peuvent varier. Dans certains cas, il faut veiller à ne pas dépasser un certain plafond de revenu, dans d'autres le cumul emploi retraite est déplafonné. Explications.

Travailler à la retraite : quelles sont les conditions après un départ anticipé pour les salariés ?

Cumul intégral d’une pension retraite et d’un revenu d’activité professionnelle

Les personnes qui partent à la retraite anticipée pour carrière longue avant l’âge légal, même si elles remplissent les conditions du taux plein, ne peuvent pas bénéficier du cumul emploi-retraite intégral tant qu’elles n’auront pas atteint l’âge légal de départ à la retraite, soit 62 ans.

Cumul plafonné d’une pension de retraite et d’un revenu d’activité professionnelle

Votre nouveau revenu brut et celui de l’ensemble de vos retraites ne devront pas excéder :

  • soit la moyenne mensuelle de vos revenus durant vos 3 derniers mois civils d’activité avant votre admission à la retraite,
  • soit 1,6 fois le SMIC, si cela est plus avantageux. Si vous dépassez ces plafonds, le montant de votre retraite sera diminué du montant du dépassement.

Le dispositif carrière longue pour les travailleurs indépendants

Cumul emploi-retraite sans limites

Comme pour les salariés, il faut avoir atteint l’âge légal de la retraite (62 ans), ce qui n’est pas le cas des retraites anticipées pour carrière longue. En revanche, si vous démarrez une nouvelle activité qui relève d’un régime différent de celui qui vous verse votre pension de retraite, vous pourrez cumuler sans limites vos revenus, sans avoir atteint l’âge légal de la retraite.

Cumul emploi-retraite plafonné

Ce dispositif s’applique si vous avez bénéficié d’une retraite anticipée et que vos nouveaux revenus n’excèdent pas un certain plafond. En cas de dépassement, votre retraite de base et votre retraite complémentaire peuvent être suspendues pendant un maximum de 12 mois.