Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
retraite par quoi commencer
Actualité
 

Comment réaliser des économies d’impôt grâce au PER dès le début d’année 2022 ?

Mis à jour le 01/03/2022

Dans le contexte particulier que traverse le pays depuis bientôt deux ans maintenant, les Français ont maintenu leur effort d’épargne. La crise sanitaire les a amenés à consommer moins et à épargner plus que d’habitude. Le Plan d'Épargne Retraite (PER) connait un beau démarrage depuis 2020, malgré ce contexte difficile. Plus de 2,4 millions de Français ont ouvert un PER Individuel avec un encours de 24 milliards d’euros en fin d’année 2021. Et ce n’est pas tout ! Avec le compartiment « collectif » que proposent les entreprises (PERCOL), plus de 4 millions de Français ont un PER comptant plus de 40 milliards d’euros d’encours global (1). Et si vous aussi, vous placiez vos économies en réalisant des versements sur votre Plan d'Épargne Retraite ? En plus de préparer votre retraite, vous pourriez réaliser des économies fiscales et ce dès maintenant.

impot 2021 modulation taux prelevement à la source versements PER


Réaliser des économies fiscales en 2022 grâce aux versements 2022 sur votre Plan d'Épargne Retraite

En général, lorsque vous effectuez votre déclaration d’impôt sur le revenu, vous intégrez les versements volontaires déductibles que vous réalisez sur votre Plan d'Épargne Retraite, un an après avoir effectué ces opérations. Toutefois, il est possible, grâce au mécanisme du prélèvement à la source (PAS), de moduler votre taux de prélèvement à la source, dès les premiers mois de l’année 2022 pour que les versements effectués en ce début d’année soient pris en compte sur votre imposition 2022. Voici quelques astuces et informations vous permettant de moduler votre taux de prélèvement à la source, afin de bénéficier de la déduction fiscale que vous réalisez grâce aux versements sur votre PER (Plan d'Épargne Retraite) et ce dès le début de l’année 2022.

Très important : pour une modulation à la baisse du taux de prélèvement à la source, vous devez pouvoir être en mesure d’apporter la preuve de votre changement de situation. L’écart entre les deux taux, avant et après modulation, doit être supérieur à 10% et 200 euros par an.

Comment fonctionne la modulation du taux de prélèvement à la source ?

Il est important d’avoir à l’esprit que le taux du prélèvement à la source qui vous est appliqué en tant que contribuable peut être modifié en cours d’année en cas de changement de situation familiale ou maritale ou bien en cas de hausse ou de baisse des revenus :

  • Entre janvier et août, il est déterminé à partir de la déclaration de revenus N-1 (revenus N-2)
  • Entre septembre et décembre, à partir de la déclaration de revenus N (revenus N-1).

Ainsi, au 1er janvier de l’année en cours, il n’y a pas de mise à jour du taux de prélèvement à la source, ce changement n’intervenant qu’une fois par an en septembre prochain à l’issue de votre dernière déclaration de revenus.

Attention, le montant des cotisations admises en déduction sur les revenus professionnels comme les versements volontaires sur les PER ne sont pas reportés automatiquement d’une année sur l’autre et donc pris en compte dans le taux de prélèvement à la source en 2022 ! Ainsi, si vous avez fait une demande de modulation de votre taux de prélèvement à la source entre septembre et décembre 2021 et que vous souhaitez continuer à en bénéficier durant l’année 2022, vous devrez recommencer l’opération de demande de modulation.

Comment réaliser l’opération en ligne sur son espace personnel impots.gouv.fr ?

Cette opération est réalisable en ligne, depuis votre espace personnel, via la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source » du site impots.gouv.fr. Vous devrez cliquer sur « Actualiser suite à une hausse ou une baisse de vos revenus », et vous serez alors soumis aux mêmes rubriques que celles de la déclaration en ligne avec vos données préremplies que vous pourrez ajuster ou non.

Pour intégrer vos versements volontaires sur votre PER, vous devrez grâce au moteur de recherche afficher les cases fiscales correspondantes. Par exemple, vous devrez inscrire sur le moteur de recherche « 6RS » en versement PERin comme charge supplémentaire.

L’administration fiscale a jusqu’à trois mois pour valider et appliquer les demandes de modulation du taux de prélèvement à la source sollicité par le contribuable. Il est donc important que vous fassiez cette opération sans tarder si vous souhaitez en bénéficier le plus rapidement possible.

Grâce à notre simulateur, vous pouvez simuler la déduction d’impôts réalisable grâce au Plan d'Épargne Retraite. En quelques clics, vous pourrez ainsi obtenir des simulations de vos économies d’impôts grâce aux versements réalisés sur votre PER.

N’hésitez pas à vous faire accompagner d’un professionnel pour réaliser ces modifications afin de ne pas faire d’erreur.

Simulateur plafond de deduction d'épargne retraite (PER)

(1) Source : Le Cercle de l’épargne - Quelle sortie de crise sanitaire pour l’épargne en France ? 9 février 2022