Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
Épargner pour financer sa retraite
En fonction de vos projets et de vos envies lors de votre retraite, il faut penser bien en amont à financer votre retraite.

À quel âge commencer à épargner pour la retraite ?

Le système de retraite en France fonctionne par répartition : les cotisations versées par les actifs sont immédiatement utilisées pour financer les pensions des retraités. Mais, le vieillissement de la population met en péril l'équilibre du système de retraite. Préparer financièrement sa retraite devient une nécessité. 

Il existe alors aussi la retraite dite par capitalisation : des contrats retraite que l'on peut souscrire en plus, pour améliorer ses revenus le moment venu.

Mais encore faut-il savoir à quel âge commencer à épargner pour sa retraite ? combien épargner par mois pour sa retraite ? quels sont les placements adaptés pour préparer sa retraite selon son âge ?

Vous avez entre 30 et 40 ans

A quel âge est-il recommandé de commencer à épargne pour se créer une épargne retraite ? Le vôtre !

Premier conseil : achetez votre résidence principale. Vous n'aurez ainsi plus de loyer à payer, lorsque vous arrêterez de travailler. Vous pouvez également acheter une résidence secondaire ou investir dans l'immobilier locatif. 

Une autre solution pour bien préparer sa retraite, c’est l'assurance vie, un placement sûr et souple. Si vous avez besoin de liquidités, vous pouvez récupérer l'argent à tout moment. Combien épargner par mois pour sa retraite ? Même de petits versements sont utiles, car vous avez encore de longues années pour faire fructifier les sommes versées.

Vous avez entre 40 et 50 ans

À votre âge, l’épargne retraite doit faire partie de vos préoccupations majeures. L'assurance vie a l'avantage d'apporter une réponse facile à la question « Combien épargner par mois pour sa retraite ? » : le maximum que vous pouvez puisque vous aurez la possibilité de retirer une partie des fonds à tout moment, en cas de besoin.

Vous pouvez également opter pour le nouveau Plan Epargne Retraite. Vous pouvez épargner tout au long de votre vie professionnelle en vue de vous préparer un complément de revenu au moment de votre retraite. Quelques atouts du PER à noter : les versements peuvent être investis sur des supports diversifiés (actions et obligations) afin de dynamiser la performance de votre contrat et les versements volontaires sont déductibles des impôts sur le revenu.

Autre produit phare pour préparer sa retraite entre 40 et 50 ans dans un cadre fiscal avantageux après une certaine durée de détention, le Plan d'Epargne en Actions (PEA). De plus, pour vous faire une idée de votre niveau de vie à la retraite, des outils permettent de simuler sa retraite.

Vous avez entre 50 et 60 ans

Quel que soit l’âge auquel vous avez commencé à épargner pour la retraite, il est temps maintenant de trouver des solutions pour intensifier vos efforts.

Vous pouvez préparer la prochaine étape de votre vie en épargnant pour votre retraite tout en réduisant le montant de vos impôts. Pour cela, le nouveau Plan Epargne Retraite Individuel est parfaitement adapté.

Gardez une épargne de précaution disponible, car l’épargne déposée dans un plan d’épargne retraite vous appartient, mais elle est en principe bloquée jusqu’à l’âge de la retraite. Il est toutefois possible de débloquer à tout moment cette épargne avant la retraite :

  • en cas d’accident de la vie (décès du conjoint ou partenaire de PACS, invalidité, surendettement, expiration des droits à l’assurance chômage, etc.)
  • pour l’achat de votre résidence principale (pour les sommes issues de l’épargne volontaire et de l’épargne salariale).

Si vous avez fini de rembourser l'emprunt de votre résidence principale, vous pourriez profiter des taux historiquement bas pour investir dans l'immobilier locatif et par la même occasion de bénéficier d'une réduction d'impôt, notamment avec la loi Pinel dans le neuf ou le dispositif Malraux, dans l'ancien.

Vous avez plus de 60 ans ou êtes déjà à la retraite

Vous n’avez plus un âge idéal pour épargner pour votre retraite mais des solutions existent pour vous constituer des réserves financières après 60 ans. 

Si votre pension est trop faible pour couvrir vos besoins, sachez que vous pouvez toujours opter pour le cumul emploi-retraite. Vous pouvez travailler et être à la retraite, voire même créer votre entreprise à la retraite. Ainsi, vous pourrez arrondir vos fins de mois tout en profitant de votre pension de retraite.

Travailler au-delà de l'âge de départ officiel à la retraite (62 ans) peut également être un bon calcul :