Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
Déménager pour sa retraite
Au moment de la retraite, un français sur deux envisage de déménager.

Passer sa retraite à l’étranger : comment faire et dans quel pays ?

Où passer ma retraite à l’étranger ? Cette question vous est peut-être déjà venue à l’esprit lorsque vous vous demandiez que faire à la retraite. Commencer votre nouvelle vie dans un autre pays que la que la France peut être un moyen de passer une retraite paisible et heureuse. Mais que prévoit le système de retraite français lorsque l’on part vivre à l’étranger ? Quels pays sont à privilégier ? On vous dit tout !

Passer sa retraite à l’étranger : mode d’emploi

Saviez-vous que plus d’un million de séniors ont fait le choix de passer leur retraite à l’étranger ? Pour eux, vivre dans un autre pays est synonyme de bonheur et marque le début de leur nouvelle vie. Avant de prendre cette décision, vous devez toutefois bien vous informer et prendre en compte plusieurs éléments. 

Quelles démarches pour prendre sa retraite à l’étranger, toucher votre pension et bénéficier de l’Assurance Maladie ?

Avant toute chose, si vous être retraité et ancien salarié vous devez impérativement signaler votre installation à l’étranger à la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV). Cette démarche doit être accompagnée d’un certificat de résidence et de vos nouvelles coordonnées bancaires à l’étranger. Sachez que, tous les ans, la CNAV vous demandera un justificatif d’existence à faire remplir par l’autorité compétence de votre pays de résidence. 

Il est aussi important de prendre les devants en ce qui concerne l’Assurance Maladie. Si vous envisagez de vous installer durablement dans un pays étranger et retraité du régime général vous devez demander une attestation de droit aux soins de santé auprès de l’organisme de Sécurité Sociale de votre pays d’accueil. L’Assurance Maladie fonctionne différemment si votre futur pays de résidence fait partie de l’Union Européenne ou non :

  • Dans un pays membre de l’UE, en tant que retraité, vous continuerez de bénéficier de la protection sociale française en cas de maladie ou de problème de santé ;
  • Dans un pays hors UE et qui n’a pas signé d’accord social avec la France, vous devrez adhérer à la Caisse des Français à l’étranger (CFE) pour bénéficier de la même couverture maladie.

Notez également que, selon l’existence d’une convention fiscale entre la France et le pays où vous résiderez, vous devrez payer l’impôt sur le revenu sur votre pension, soit en France, soit dans votre nouveau pays, tout en évitant sous condition d’une double imposition.

Dans quel pays passer sa retraite à l’étranger ?

Le climat, le coût, la qualité de vie, nombreux sont les critères qui poussent chaque année de nouveaux retraités à s’expatrier à l’étranger. Mais quel pays choisir en fonction de vos priorités ? 

L’Espagne : allier qualité de vie et proximité avec votre famille durant la retraite

L’Espagne est un des pays européens les plus prisés par les retraités français pour passer leur nouvelle vie à l’étranger. Outre son climat idéal et son patrimoine riche, l’Espagne possède une culture proche de celle de l’Hexagone ce qui conviendra aux retraités souhaitant se dépayser sans pour autant être désorientés. Pays frontalier, vivre en Espagne permettra également de ne pas trop vous éloigner de votre famille.

Passer sa retraite au Portugal : un coût de la vie amoindri 

Dans la même lignée que l’Espagne, le Portugal est aussi un pays idéal pour vivre une retraite paisible et heureuse. Bénéficiant d’un climat doux mais pas trop chaud, le Portugal jouit aussi d’un coût de la vie bien inférieur à celui de la France à hauteur de -32%. Lisbonne est située à 2h20 de vol de Paris ou de Lyon, la proximité avec la France sera aussi un avantage à ne pas négliger.

Optez pour un pays chaud en prenant votre retraite au Maroc

Le Maroc est le pays de résidence qu’il vous faut si vous souhaitez passer votre retraite dans un pays chaud et à moindre coût. Le coût de la vie y est en effet 53% moins onéreux qu’en France. Pas besoin donc de bénéficier d’une pension retraite importante pour prendre votre retraite au sein du Royaume chérifien. L’hiver, les températures les plus basses atteignent les 18°C. Sachez également qu’entre 20 000 et 25 000 retraités français ont décidé d’aller passer leur retraite au Maroc.

Prendre sa retraite en Thaïlande, le pays du sourire

La Thaïlande est un des pays du monde où il fait bon vivre. Et pourquoi pas y passer votre retraite ? Plages, forêts, zenitude, autant d’avantages qui rendent ce pays unique et idéal pour commencer votre nouvelle vie. Le coût de la vie y est aussi plus faible qu’en France et la cuisine y est délicieuse. Sachez également que les hôpitaux thaïlandais, notamment ceux de Bangkok, n’ont rien à envier à ceux des pays européens. Avant de partir, faites toutefois en sorte d’apprendre quelques mots de thaïlandais !

Passer sa retraite en Italie, pays avec un espérance élevée

Et pourquoi pas prendre votre retraite chez nos voisins italiens ? Saviez-vous que l’Italie est l’un des pays où l’espérance de vie est la plus élevée en Europe (82,9 ans) ? De quoi profiter de votre nouvelle vie durant encore de très nombreuses années ! Cette longévité s’explique notamment par une alimentation basée sur la diète méditerranéenne. Le climat y est par ailleurs relativement doux ce qui évite les bronchites ou les autres affections respiratoires. Outre le bien être et la santé, l’Italie vous séduira aussi par son patrimoine, sa culture riche et ses opportunités immobilières.