Comment investir son argent et faire fructifier son patrimoine ?

Créé le 14/02/2024

10 min

Comment investir son argent et faire fructifier son patrimoine ?

 Vous souhaitez investir votre argent mais vous ne savez pas comment ? Le fait de se poser cette question est déjà une bonne nouvelle. En effet, l'investissement est un outil efficace pour prendre en main votre avenir financier. Placer votre argent peut vous aider à préparer un achat important, votre retraite ou plus généralement à faire fructifier votre patrimoine.

Cependant, encore faut-il savoir comment investir son argent et quels placements choisir. Ces derniers sont nombreux et il est donc judicieux de bien les connaître pour choisir celui qui vous convient.

En quoi l'investissement de votre argent est-il avantageux pour faire fructifier votre patrimoine ?

Sans l'investissement, la croissance de votre patrimoine est fortement limitée par l'inflation. Dès lors, l'investissement est nécessaire pour ne pas laisser votre argent perdre de la valeur. En plus, investir son argent offre des avantages dont il serait dommage de ne pas profiter.

Faire fructifier son patrimoine et multiplier son rendement grâce aux intérêts composés

Investir sur le long terme permet de profiter des intérêts composés. En effet, lorsque vous investissez votre argent, vous touchez des intérêts sur cet argent. Plus tard, vous toucherez des intérêts à la fois sur votre argent et sur les intérêts accumulés en plaçant votre argent. Sur le long terme, cela crée une croissance exponentielle de votre rendement.

Faire fructifier son patrimoine financier pour profiter de revenus passifs

L'avantage principal de l'investissement est qu'il permet de se créer un revenu passif. Un revenu passif est un revenu qui demande peu d'effort pour se maintenir. Contrairement au revenu actif, le revenu passif génère du rendement indépendamment du temps et de l'intensité de travail. Investir son argent pour créer un revenu passif permet de générer du capital facilement.

Quelle est la différence entre économiser et investir ?

Économiser et investir son argent sont deux choses bien différentes. Pourtant, ces deux actions sont nécessaires à la bonne gestion de votre patrimoine.

Économiser : un placement sûr de son argent sur les livrets d'épargne

Économiser est incontournable pour la gestion de patrimoine. Il s'agit de mettre de côté une somme d'argent sur un livret d'épargne aux fonds garantis (livret A, livret de développement durable et solidaire). Sur ces supports, vous avez accès à votre argent à tout moment, sans prendre le risque de le perdre. Cependant, votre argent perd de la valeur à cause de l'inflation. C'est pourquoi il faut également investir.

Investir : la recherche d'un rendement grâce à des placements risqués

Au contraire, l'investissement implique nécessairement un risque de perte en capital. Ce risque peut être plus ou moins élevé. Cependant, plus le risque est élevé et plus vous aurez de chances d'avoir un rendement élevé. Au contraire, un risque moins élevé conduira à des rendements plus modestes.

Comment se préparer à investir son argent ?

Pour bien investir votre argent, vous devez en amont déterminer votre stratégie d'investissement. Cette stratégie dépendra de votre situation financière, de votre aversion au risque et de votre horizon de placement.

Décider d'investir son argent : évaluer son patrimoine et ses finances personnelles 

Avant de passer à l'action, vous devez évaluer votre patrimoine afin de déterminer quelle somme vous pouvez allouer à l'investissement. Vous devez aussi avoir de bonnes habitudes en finances personnelles et savoir gérer votre budget. Enfin, avoir des économies de côté est indispensable pour faire face aux imprévus et réduire les risques de vos investissements.

Évaluation du risque financier et détermination de son profil d’investisseur

Les risques de perte font partie intégrante de l'investissement. Cependant, certains produits financiers sont plus risqués que d'autres. C'est pourquoi vous devez déterminer votre profil d'investisseur.

  • Profil prudent : Vous n'aimez pas le risque. Vous préférez obtenir des gains faibles en contrepartie d'un risque de perte presque nul.
  • Profil équilibré : Vous pouvez accepter de prendre un peu plus de risque pour un meilleur rendement.
  • Profil dynamique : Vous acceptez une forte volatilité de vos placements pour maximiser votre rendement sur le long terme.

Votre profil d'investisseur est la clé pour choisir les bons produits financiers dans lesquels investir son argent.

Objectifs d’investissement : court, moyen et long terme

L'horizon de placement est le dernier critère pour définir votre stratégie d'investissement. Ce dernier correspond à votre estimation de la durée de détention d'un placement. C'est en fait la période pendant laquelle votre argent sera immobilisé.

  • Placement à court terme : de 1 à 3 ans (1)
  • Placement à moyen terme : de 3 à 10 ans (1)
  • Placement à long terme : plus de 10 ans (1)

Quels sont les placements financiers qui permettent d'investir ?

Dans l'immobilier ou la bourse, il existe différents placements pour votre argent. En fonction de votre stratégie, vous pourrez choisir celui qui vous convient.

Investir sur les marchés financiers grâce aux actions, obligations et fonds d'investissement

Plusieurs produits financiers permettent d'investir son argent en bourse. Voici les bases à connaître sur les actions, les obligations et les fonds d'investissement.

Les actions : investir son argent dans le capital d'une entreprise sur le marché

Une action est une part de propriété d'une entreprise cotée en bourse. Lorsque vous investissez dans une action, vous prêtez votre argent à une entreprise. Vous devenez actionnaire et avez donc le droit de toucher une partie de ses bénéfices. Selon l'investissement, vous pouvez aussi percevoir des dividendes. Les actions ont un potentiel de rendement élevé, mais sont aussi liées aux fluctuations du marché.

Les obligations : investir son argent dans un titre de créance décorrélé des marchés

Les obligations sont des titres de créances émis par les Etats et les entreprises afin d'emprunter des capitaux sur les marchés financiers. Elles sont généralement moins volatiles que les actions car elles ne sont pas liées au marché. Les obligations offrent donc une sécurité relative mais leur rendement est moins élevé. Elles impliquent également des risques liés à l'émetteur et aux taux d'intérêt.

Fonds d'investissement : la détention collective d'actifs financiers

Un fonds d'investissement regroupe les fonds de plusieurs investisseurs pour acheter un portefeuille diversifié d'actions, obligations ou autres actifs. L'avantage du fonds commun de placement est qu'il permet de passer par une société qui offre une gestion professionnelle des actifs. Le portefeuille est déjà diversifié et la société s'occupe de tout gérer. Cependant, cela implique de payer des frais de gestion. Enfin, la performance du placement dépend du marché.

Investir dans l'immobilier grâce à la location, l'achat revente ou les SCPI

Il existe plusieurs façons d'investir son argent dans l'immobilier. Pour vous aider à mieux comprendre, nous vous résumons chaque méthode.

L'investissement immobilier locatif : un placement pour rembourser son prêt

L'investissement locatif consiste à acquérir un bien immobilier afin de le louer. C'est un investissement populaire car il peut permettre de bénéficier d'un avantage fiscal. Le rendement provient des revenus locatifs et de la plus-value potentielle à la revente. L'investissement locatif est une bonne solution pour se constituer un patrimoine et compléter sa retraite. Ce placement dépend du marché immobilier et demande de gérer le bien immobilier.

L'achat revente d'un bien immobilier : un placement pour gagner en capital sur une courte durée

L'achat revente implique l'achat d'un bien immobilier au prix le plus bas pour le revendre à profit et générer une plus-value. Cette revente se fait sur une période réduite à quelques mois. Il y a un potentiel de gain rapide avec cette technique. Cependant, il y a aussi des risques liés au marché et aux coûts transactionnels.

Les sociétés civiles de placements immobiliers : l'investissement immobilier avec un petit budget

Une SCPI est un fonds d'investissement qui détient et gère un portefeuille locatif de biens immobiliers pour le compte d'épargnants. Ces biens peuvent être des logements, bureaux, commerces ou locaux industriels. On appelle cela un investissement « pierre papier ». La SCPI permet d'investir dans l'immobilier avec de petites sommes, sans se soucier de la gestion de bienet ainsi obtenir un gain de temps.  . En effet, elle est déléguée. D'un autre côté, les frais et la dépendance au marché de l'immobilier constituent des inconvénients de des sociétés civiles de placements immobiliers (SCPI).

Lire aussi :

Défiscalisation : quels dispositifs pour réduire son impôt ?

Quels supports choisir pour investir son argent ?

Il existe plusieurs supports sur lesquels investir. En fonction de votre stratégie d'investissement, vous pourrez déterminer celui qui vous convient.

Le plan d'épargne en actions (PEA) pour espérer faire du profit en bourse 

Le PEA est un support d'investissement qui permet d'investir sur le marché européen. À partir de 5 ans de détention, vous bénéficiez d'une exonération d'impôts sur le revenu. En effet, à partir de cette date, vous ne payez que les prélèvements sociaux (15,5% au lieu de 30%). Néanmoins, le PEA est limité aux entreprises européennes et tout retrait avant 5 ans entraîne la clôture du compte.

L'assurance vie pour investir et transmettre son patrimoine

L'assurance vie est un outil flexible qui permet d'investir dans divers produits (immobilier, unités de compte, fonds euros) pour différents objectifs. Selon votre profil d’investisseur, vous pouvez allier un placement garanti en fonds euros à un placement risqué en unités de compte sur votre assurance vie. En plus, la fiscalité de l'assurance vie devient avantageuse à partir de la 8ème année de détention du contrat. Elle est donc idéale pour investir son argent sur le long terme. Vous pouvez par exemple profiter des intérêts composés pour préparer votre retraite. Il faut cependant porter attention aux frais en choisissant votre assurance vie (exemple : les frais de gestion). Accédez à plus d'informations sur le fonctionnement de l'assurance vie dans notre article dédié.

Lire aussi :

Pourquoi et comment désigner les bénéficiaires d'un contrat d'assurance-vie ?

Le plan d'épargne retraite (PER) pour investir et obtenir un capital à sa retraite

Le PER individuel est un produit d'épargne à long terme. Il permet d'économiser pour sa retraite en profitant d'une fiscalité avantageuse. En effet, les versements effectués sur le PER sont déductibles de votre revenu imposable dans la limite d'un certain plafond. La gestion des fonds se fait en gestion pilotée (par un professionnel) et l’épargne est bloquée jusqu'à la retraite. À l'arrivée de votre retraite, l’épargne accumulée sur votre PER est reversée sous forme de capital ou de rente. Pour plus de détails, n'hésitez pas à consulter notre article plus complet sur le PER de A à Z.

Lire aussi :

Le PER est-il une solution avantageuse au moment de la succession ?

La création d'entreprise : de nouveaux actifs financiers pour son patrimoine

Si vous souhaitez devenir indépendant et mettre en place vos propres idées, la création d'entreprise peut être un bon investissement pour vous. En effet, créer une entreprise, c'est créer un actif qui a de la valeur sur le marché. En plus, vous contrôlez directement l'entreprise et avez un potentiel de rendement élevé. Cependant, ce n'est pas un investissement qui convient à tous. Il faut beaucoup de temps et les coûts initiaux sont élevés.

Comment choisir le bon investissement qui convient à son profil financier ?

Pour choisir l'investissement qui vous convient, vous devez prendre en compte votre profil financier.

Déterminer les placements adaptés à ses objectifs financiers

Il est possible d'investir son argent pour différentes raisons : pour préparer sa retraite, un achat immobilier, ou simplement pour faire fructifier son patrimoine. En prenant en compte votre objectif, votre stratégie et votre profil d'investisseur, vous définirez facilement quel placement est adapté à votre objectif.

Choisir les placements selon sa tolérance aux risques financiers

La tolérance au risque doit être prise en compte pour que vous puissiez investir sereinement. Bien sûr, le fait de prendre plus de risque peut apporter plus de rendement. Cependant, si vous n'êtes pas prêt ou prête à faire face au risque, il est plus judicieux de se tourner vers un placement moins risqué. 

Gestion libre ou pilotée : déterminer sa connaissance des marchés financiers

Tous les investissements ne sont pas adaptés aux personnes débutantes. En effet, pour choisir les bons placements dans lesquels investir, il faut avoir des connaissances poussées du marché et détecter les potentielles opportunités. Si vous avez le temps et les capacités, selon le type de produit, vous pouvez opter pour la gestion libre. Vous déterminez vous-même le montant et les placements que vous souhaitez effectuer.

En revanche, si ce n'est pas votre cas, il est plus prudent de faire appel à un professionnel. On appelle cela : la gestion pilotée. Un professionnel se chargera pour vous de faire fructifier votre argent suivant les secteurs d’activités et les opportunités du marché les plus porteurs. 

Comment commencer à investir quand on est jeune débutant ?

Si vous êtes débutant, voici nos deux conseils pour vous permettre de bien investir votre argent. D'abord, diversifiez bien votre portefeuille puis faites appel à un professionnel.

Diversifier ses investissements

Si vous souhaitez investir en tant que débutant, l’expression « Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier » est également à appliquer dans le cadre des placements financiers. Le meilleur moyen de garder son apport d’origine et le faire fructifier est de le placer à différents endroits afin de répartir les risques. Les fonds euros permettent de garantir une rémunération sans un risque trop élevé et ainsi garder un matelas de sécurité. Tandis que les unités de compte impliquent un risque de perte plus élevé ; mais si le marché financier est favorable, le rendement ne sera qu’accru. 

Choisir des supports en gestion déléguée et confier vos placements à un professionnel

Si vous avez peu de connaissances en finances, vous pouvez vous tourner vers la gestion déléguée. Un conseiller en investissement professionnel s'occupera de la gestion de votre portefeuille pour vous. Généralement, la gestion déléguée implique de payer des frais de gestion. L'assurance vie, le PEA et le PER sont disponibles en gestion déléguée.

Quelles erreurs éviter pour bien investir son argent et réduire les risques ?

Si vous êtes débutant, voici quelques erreurs à éviter pour bien investir votre argent.

Ne pas avoir de plan avant d'investir son argent

Pour vous assurer que votre investissement sera fructueux vous devez le préparer en amont. Avant d'investir son argent, avoir une épargne de précaution est indispensable en cas de coup dur. Cela vous permettra de prendre moins de risques et d'investir plus sereinement. Ensuite, vous devez savoir quels sont vos objectifs de vie et connaître votre profil investisseur pour déterminer quels supports et quels placements sont adaptés à votre situation. Enfin, n'investissez pas tout votre argent d'un coup. À la place, planifiez une stratégie à long terme et investissez des petites sommes régulièrement.

Investir dans des produits qu'on ne comprend pas et ne pas varier ses placements

Ne pas comprendre le produit dans lequel vous investissez est une erreur qui engendre une prise de risque. En effet, vous devez vous renseigner sur votre placement pour prendre une décision éclairée. Vérifiez bien quels sont les frais, les implications fiscales et assurez-vous que l'investissement soit adapté à votre stratégie. Une autre erreur est de ne pas assez varier ses placements. Pourtant, diversifier ses placements est la meilleure chose à faire pour minimiser les risques. 

Où placer 20 000 € sans risque trop élevé en 2023 ?

Si vous souhaitez placer 20 000 euros en 2023 et que vous avez déjà de l’épargne de précaution (livrets règlementés), nous vous conseillons de vous tourner vers l'assurance vie ou le PER pour profiter de leurs fiscalités avantageuses. Le PER vous permettra de bien préparer votre retraite. D'un autre côté, l'assurance vie vous offrira un potentiel de rendement et de la flexibilité ainsi que la possibilité d'optimiser votre succession.

Comme vous l'avez compris, les solutions d'investissement sont nombreuses. Il en existe pour tous les profils et toutes les stratégies d'investissement. Avec les bons placements, faire fructifier son patrimoine est accessible à tous. Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre conseiller afin de réaliser un bilan de votre situation patrimoniale, vos objectifs de vie et définir comment investir votre argent et faire fructifier votre patrimoine. 

(1) https://www.amf-france.org/fr/espace-epargnants/savoir-bien-investir/cadrer-son-projet/fixer-son-horizon-de-placement

À lire aussi

  1. Fiscalité du Plan Epargne Retraite (PER)
  2. Assurance vie : droits de succession et fiscalité (Tableau)
  3. Comment assurer la gestion de son patrimoine une fois à la retraite ?
  4. Défiscalisation immobilière : lois et dispositifs disponibles