Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
retraite par quoi commencer

Actualité

 

Retraite et chômage partiel : travailler 220 heures pour percevoir des indemnités retraite en 2020

Publié le 03/02/2021

Jusqu’à la loi du 17 juin 2020, les périodes d’activités partielles ne rentraient pas en compte dans le calcul de la retraite. Depuis cette loi, les salariés en chômage partiel disposent d’un trimestre validé et pris en compte à partir de 220 heures indemnisées et ce du 1er mars au 31 décembre 2020. 


Chômage partiel : des indemnités pour des périodes d’activités partielles

Afin de recevoir des indemnités pour des périodes d’activités partielles entre le 1er mars et le 31 décembre, il faut avoir une certaine durée de travail. Pour avoir un trimestre de cotisation validé, il faut avoir travaillé 220 heures minimum, dans la limite de quatre trimestres par an. Ces 220 heures correspondraient au seuil de 50 jours pour prendre en compte les périodes de chômage total. Alors, le chômage partiel aurait, pendant cette période, le même fonctionnement que le chômage total. Ces trimestres assimilés dans le courant 2020 peuvent également compter pour le dispositif de carrière longue. 

Chômage partiel : qu’en est-il de la retraite complémentaire ?

Ces nouvelles règles sur les indemnités de retraite liée au chômage partiel fonctionnent autant pour le régime général de la Sécurité Sociale que pour les salariés agricoles par exemple, qui eux dépendent de la MSA. Cette loi et ce décret concernent également les marins, ouvriers de l’Etat, les navigants aériens, employés de la SNCF et de la RATP ou encore les compagnies d’électricité et de gaz. Ces règles ne s’appliquent qu’à la retraite de base : l’Agirc-Arrco prend en compte l’activité partielle dès la 60e heure de travail.