Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
retraite comment ça marche
La retraite : mode d'emploi
Maîtrisez les démarches en quelques clics !

Trimestres retraite et enfants : quels avantages pour les parents ?

Vous avez des enfants ou envisagez d’en avoir ? Au-delà du plaisir de fonder une famille, votre progéniture peut aussi vous apporter des avantages en matière de majoration de trimestres pouvant compter dans le calcul de votre pension de retraite. Un avantage non négligeable pour valider ses trimestres !

C’est quoi les trimestres de majoration pour enfant ?

Ils concernent toutes celles et ceux qui ont eu des enfants durant leur carrière. Ces trimestres majorés sont en fait une compensation de la période qui n’a pas été travaillée pour des raisons de maternité, d’adoption et de congé parental principalement. 

Il existe 3 majorations pour enfant : la majoration maternité, la majoration d'adoption, la majoration d'éducation. 

Dans la pratique, vous pouvez bénéficier de trimestres de majoration de retraite pour enfant dans la limite de 8 trimestres pour chacun d’eux :

  • 4 trimestres sont accordés à la mère au titre de la maternité. 
  • 4 trimestres supplémentaires peuvent être accordés au titre de l’éducation des enfants. 

Il faut dans ce cas que votre enfant réside avec vous au moins 1 an dans une période de 4 années suivant sa naissance. Précisons que, depuis le 1er janvier 2010, ces 4 trimestres supplémentaires peuvent désormais être attribués au père sous certaines conditions et s’il en fait la demande.  


Trimestres de majoration pour congé parental 

Si vous choisissez de prendre un congé parental après la naissance ou l’adoption de votre enfant, sachez alors que vous aurez la possibilité de profiter d’une majoration de vos trimestres cotisés d’une durée égale à votre congé, dans une limite 12 trimestres. Cette majoration ne se cumule toutefois pas avec les 8 trimestres de majoration pour enfant. 


Le cas des enfants adoptés 

Dans le cas d’enfants adoptés, le principe est à peu près le même. Les 4 trimestres accordés au titre de la maternité sont alors transformés en majoration pour adoption et peuvent être partagés entre les parents. Les trimestres accordés au titre de l’éducation restent quant à eux soumis aux mêmes conditions. 


Le cas des enfants handicapés 

Dans le cas d’enfants handicapés, un trimestre supplémentaire peut vous être accordé pour tous les deux ans et demi où votre enfant a grandi au sein de votre foyer. Cette majoration ne peut s’opérer que dans la limite de 8 trimestres par enfant et dans le cas d’un taux d’incapacité de 80% ouvrant droit à des allocations spécifiques au handicap.


Quelle majoration pour ceux qui ont 3 enfants et plus ?

La majoration de retraite ne concerne pas exclusivement le nombre de trimestres supplémentaires. Le montant de votre pension de retraite peut également être majorée de 10% dès votre 3e enfant, ou dans le cas où vous avez élevé 3 enfants ou plus pendant au moins 9 années avant leur 16e anniversaire. Si vous cotisez à certaines caisses complémentaires, celles-ci peuvent également vous octroyer des majorations en fonction de la nature de votre emploi. N’hésitez pas à vous informer pour connaître le détail de votre cas. 

Comment sont calculés les trimestres pour les parents au foyer ?

Dans certaines conditions, si vous vous occupez d’un enfant à domicile ou avez en charge un parent handicapé chez vous, vous pouvez profiter d’une « assurance vieillesse des parents au foyer » (AVPF) vous permettant d’accumuler des trimestres sans nécessairement avoir cotisé pour votre retraite. Les conditions ouvrant droit à ce statut particulier dépendent de vos ressources, du nombre d’enfants à charge et du nombre de parents présents au sein du foyer. Chaque trimestre passé en tant que parent au foyer est alors comptabilisé pour le calcul de votre retraite sur la base d’une rémunération égale au SMIC.