Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
Fonctionnement du système des retraites
Le système retraite français est complexe : système par répartition, différents régimes, les trimestres, etc.
 

Comment se calcule le montant de ma retraite dans le secteur privé ?

Publié le 03/11/2020

Comment réaliser le calcul de sa retraite en tant que salarié du secteur privé ? Que vous travailliez dans le secteur de l’enseignement, comme aide-soignante ou cadre, découvrez ci-dessous toutes les informations nécessaires pour calculer, estimer ou simuler votre retraite.

calcul montant retraite privé


La retraite dans le secteur privé : régime de retraite de base et point de retraite complémentaire Agirc-Arrco

La retraite des salariés du secteur privé se compose d’un régime de base et d’un régime de retraite complémentaire. La retraite de base des salariés du privé est gérée par la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav). Leur retraite complémentaire est quant à elle gérée par l’Agirc-Arrco depuis le 1er janvier 2019.

Tout au long de sa carrière professionnelle, les cotisations retraite du salarié du privé sont divisées en deux parts : une part salariale et une part patronale. La part salariale est déduite du salaire perçu, la part patronale est versée directement par l’entreprise. Ces cotisations sont à la fois reversées à la Cnav (cotisations de base) et à l’Agirc-Arrco (cotisations complémentaires).

Ainsi, le bulletin de paie du salarié du privé comprendra 4 lignes relatives aux cotisations retraite :

La sécurité sociale plafonnée : elle s’applique au salaire brut dans la limite d’un plafond de la sécurité sociale. En général, c’est le plafond mensuel qui est retenu pour le calcul de certaines cotisations (en 2020, le plafond mensuel de la Sécurité Sociale est de 3 428 €),

La sécurité sociale déplafonnée : elle s’applique à l’ensemble du salaire brut

La complémentaire Tranche 1

La complémentaire Tranche 2

À noter qu’une 5e ligne peut être ajoutée si le salaire brut dépasse les 3 428 €. 

Comment est calculée le montant de la pension de retraite sur les 25 meilleures années de salaire ?

Tous les salariés du secteur privé sont immatriculés auprès de la caisse du régime général de la Sécurité Sociale dès leur premier emploi. Un compte leur est alors dédié. Ce compte rassemble l’ensemble des salaires soumis à cotisation pour la retraite.

Le montant de la pension retraite d’un salarié du privé dépendra :

  • Des 25 meilleures années de salaire *
  • Du taux de retraite **
  • Du nombre de trimestres validés ***
  • De votre année de naissance qui déterminera le nombre de trimestres validés nécessaires pour partir à la retraite à taux plein (les trimestres retenus)

*Les 25 meilleures années de salaire : dans le secteur privé, les 25 meilleures années de salaires sont prises en compte pour établir le « salaire annuel moyen » du futur retraité.

**Taux de retraite : pour partir à la retraite à taux plein, il faut remplir 2 conditions : avoir cotisé le nombre de trimestres nécessaires (cf tableau ci-dessous) et atteindre l’âge légal de départ à la retraite. Si ce nombre de trimestres est atteint ou que vous avez atteint l’âge légal pour bénéficier du taux plein automatique, le taux de retraite maximum sera de 50 %.

***Le nombre de trimestres validés : il s’agit des trimestres acquis tout au long de votre carrière professionnelle OU durant divers moments de la vie (maternité, chômage, service militaire, etc.).

Simulateur retraite : la formule pour calculer le montant de sa retraite dans le privé

Nous pouvons donc poser la formule de calcul suivante pour connaitre le montant de sa pension de retraite en tant que salarié du secteur privé :

Pension retraite de base = Revenu Annuel Moyen X Taux de retraite applicable X (Durée d’assurance du salarié au régime général / durée de référence pour obtenir une pension à taux plein)

Pour un calcul rapide et simplifié, vous pouvez aussi utiliser notre simulateur retraite gratuit et en ligne afin d’estimer le montant de votre retraite en fonction de l’âge de votre départ à la retraite. 

Combien de trimestres cotiser pour partir à la retraite à taux plein dans le secteur privé ?

Partir à la retraite à taux plein, dépend du nombre de trimestres validés nécessaires. Ce dernier dépend de votre année de naissance. Pour rappel, l’âge légal (c’est-à-dire l’âge minimum) permettant de prendre sa retraite est de 62 ans pour les personnes nées après 1955.

Si vous êtes nés après 1955, vous devrez, en plus d’avoir atteint l’âge légal, avoir cotisé un certain nombre de trimestres pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

Pour mieux vous y retrouver voici un tableau pour chaque année de naissance :

Année de naissance Nombre de trimestres validés nécessaires
1955 - 1957 166 trimestres (41 ans et deux trimestres)
1958 - 1960 167 trimestres (41 ans et trois trimestres)
1961 - 1963 168 trimestres (42 ans)
1964 - 1966 169 trimestres (42 ans et un trimestre)
1967 - 1969 170 trimestres (42 ans et deux trimestres)
1970 - 1972 171 trimestres (42 ans et trois trimestres)
A partir de 1973 172 trimestres (43 ans)

Il faut noter que si le salarié du privé souhaite partir à la retraite avant l’âge légal (permettant de partir au taux plein), une décote retraite pourra être appliquée. À l’inverse, si le salarié continue de cotiser au-delà de l’âge légal, il aura droit à une surcote retraite.