Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
Fonctionnement du système des retraites
Le système retraite français est complexe : système par répartition, différents régimes, les trimestres, etc.
 

La retraite des militaires : âge, montant, calcul, conditions

Publié le 15/09/2021

Près de 400 000 militaires1 répartis dans différents corps et services, composent l’armée française. Pour leur retraite, ces militaires dépendent des régimes spéciaux de sécurité sociale. Proche de celui des fonctionnaires civils, le calcul de la pension de retraite des militaires diffère par certains points bien spécifiques liée aux spécificités de la vie dans l’armée. Comment est calculée la retraite des militaires ? Que va changer la réforme à venir ?

militaire retraite montant


Cotisation de la retraite militaire : régime de base et retraite complémentaire

Comme pour le système de retraite des fonctionnaires, le régime de retraite militaire est alimenté par deux sources distinctes :

  • La cotisation salariale du militaire (régime de base) : la part de contribution du militaire a augmenté régulièrement ces dernières années afin de se retrouver aligné sur le régime général. Elle est de 11,10 % en 20212.
  • La cotisation « employeur » (versée par l’État) représente 126,07 % de la rémunération brute en 2020 et constitue la part de retraite complémentaire du militaire. 

Retraite militaire : quels sont l'âge et le nombre d'années de service minimum dans l’armée ?

Du fait des particularités de ce métier, les militaires n’ont pas d’âge légal de départ à la retraite, mais une durée minimale d’années de service pour prétendre au versement d’une pension de retraite immédiate.

Depuis 2015, un militaire de carrière, selon son statut, peut dès l’âge de 43 ans partir en retraite. Pour un officier de l’armée, ce sera après 27 ans de service, pour un officier sous-contrat, après 20 ans de service et après 17 ans de service, pour les non-officiers.

À noter également, que le service militaire est comptabilisé comme des trimestres assimilés dans le régime de base et permet ainsi de cotiser pour la retraite.

Liquidation différée des pensions militaires de retraite

Pour les militaires ayant fait une carrière courte, c’est-à-dire ayant quitté l’armée sans avoir effectué la durée minimale de service requis, leur pension de retraite sera versée en différé une fois atteint l’âge minimum légal de liquidation de sa pension. Cette limite d’âge varie en fonction de son rang dans l’armée et du nombre de trimestres acquis lors de son service. 

Tableau de durée de services à accomplir pour ouvrir un droit à pension3

Eligibilité Pension à liquidation différée versée à l'âge de 62 ans (militaires entrés en service à partir du 1er janvier 2014) Pension à liquidation différée à l'âge de 52 ans Pension à liquidation immédiate
Militaires non officiers Entre 2 et 15 ans de services Entre 15 et 17 ans de services À partir de 17 ans de services
Officiers sous contrat Entre 2 et 15 ans de services Entre 15 et 20 ans de services À partir de 20 ans de services
Officiers de carrière Entre 2 et 15 ans de services Entre 15 et 27 ans de services À partir de 27 ans de services

Comment calculer le montant de ma retraite militaire ?

Le calcul de la retraite des militaires se calcule de la manière suivante : 

Pension militaire = (nombre de trimestres acquis / nombre de trimestres requis) x 75 % x solde indiciaire brut qui correspond au montant total touché sur les 6 derniers mois précédant la cessation des services du militaire. 

Le taux maximum de la pension dit taux plein est de 75% comme pour les fonctionnaires civils, mais il peut être porté jusqu'à 80 % grâce aux bonifications. Par ailleurs, la pension militaire pourrait éventuellement être diminuée par une décote, mais également bénéficier d'une éventuelle majoration pour enfant.

Les règles de la retraite à taux plein dépendent des limites d'âge applicables aux différentes catégories de militaires. Elles s'échelonnent de 47 à 67 ans suivant les statuts.

Les pensions militaires de retraite de base sont cumulables avec d’autres revenus comme la pension d’invalidité ou par l’exercice d’une activité dans le secteur public ou privé.

Le cumul de la pension retraite avec d’autres revenus, s'effectuera à condition que le montant brut de ces revenus d'activité n’excède pas un certain plafond correspondant au tiers du montant brut de la pension pour l'année considérée. Sinon, l'excédent sera déduit du montant de la pension de retraite. 

Pension militaire d’invalidité et retraite

La pension d’invalidité militaire est un droit à pension ouvert aux civils victimes de guerre ou de terrorisme ainsi qu’au personnel de l’armée. Cette pension d’invalidité qui est attribuée en fonction d’un taux d’invalidité est soit versée directement à titre provisoire (3 ans renouvelables) ou de manière définitive en cas d’infirmité permanente.

Pour les militaires, les blessures ou maladies donnent droit à la pension d’invalidité militaire, à condition qu'elles soient reconnues être en lien direct avec un évènement lié à leur exercice dans l’armée. L’aggravation de maladies due au service militaire est également dédommagée. 

Comment se passe le paiement de la retraite militaire et comment le demander ?

La retraite militaire est payée chaque fin de mois par virement bancaire comme toute pension de retraite versée par l'État. Lors du départ à la retraite, pour obtenir le premier versement, il faut envoyer toutes les pièces demandées à sa caisse de retraite agréée, sans oublier la déclaration pour la mise en paiement complétée et signée. 

1 Les chiffres clés de la défense 2020 ; https://www.defense.gouv.fr/.

2 Projet de loi de finances pour 2021 : Régimes sociaux et de retraite. (2021) Senat

3 Source tableau : Quelle durée de services dois-je avoir accomplie pour ouvrir un droit à pension ? (2021) ; https://www.defense.gouv.fr/sga/le-sga-a-votre-service/retraite/tout-savoir-sur-la-retraite-en-fonction-de-votre-statut/militaires